Nouveau retraité

La mise en place d'aménagements au fur et à mesure pour une retraite durable chez soi

La population âgée de 60 ans et plus n’a pas cessé d’augmenter depuis 1950. Cette population a en effet presque doublé en 50 ans, passant d’environ 6,7 millions de personnes en 1950 à plus de 12 millions en 2000. Selon les projections de l’Insee, cette classe d’âge comptera plus de 22 millions de personnes en 2050. La population la plus âgée augmente plus vite que la population totale. Les plus de 60 ans représentaient 16 % de la population totale en 1950 et 21 % en 2000, soit une augmentation de 5 points. En 2050, elle devrait représenter plus du tiers de la population française (35 %).Les notions de confort et de sécurité ne sont pas figées, elles évoluent dans le temps avec l’âge. Au cours de notre vie, une habitation qui était adaptée à un moment, ne le sera plus à un autre. Aménager son logement est quelque chose qui se réfléchit et s’anticipe. En tant que jeune retraité, on ne souhaite pas penser à la perte d’autonomie et c’est bien normal. Néanmoins, pour se donner la chance de vivre le plus longtemps possible chez soi, il est nécessaire d’anticiper, d'imaginer des espaces qui soient à la fois adaptés et discrets. L’idée n’est pas d’avoir une maison de retraite à la maison. L’aménagement doit être esthétique avec des équipements de gamme "tendance" qui s’intègreront avec élégance dans le logement que vous avez choisi pour passer une bonne et longue retraite. DOM&VIE réalise pour vous les différents travaux de rénovation et les solutions de confort complémentaires, pour bien vivre et profiter avec vos proches des années présentes et à venir.

Sécuriser les accès, c'est sécuriser les déplacements

Le risque de chute augmente avec l’âge. Un sol glissant, des objets qui traînent ou des fils au sol constituent autant de dangers pour une personne vieillissante. 

Des aménagements simples permettent de sécuriser les déplacements : - Prévoir un éclairage suffisant et bien orienté pour éviter les zones d’ombres.- privilégier les revêtements non lisses : par exemple une moquette plutôt qu’un parquet pour éviter de glisser, ou recouvrir votre parquet d'un revêtement antidérapant sans dénaturer celui-ci

- Installer plusieurs prises électriques à hauteur d’interrupteur pour supprimer les fils qui traînent sur le sol.

- Equiper les couloirs et les escaliers de mains courantes pour disposer d’appuis lors des déplacements dans le logement. Il existe des produits très discrets et esthétiques.- Aménager les escaliers afin que les marches soient bien visibles.

Vous trouverez sur le site DOM&VIE une gamme de produits qui s’intégreront sans dénaturer vos espaces de circulation.

Adapter la salle de bains

Avec l’âge, la toilette peut devenir une contrainte si la salle de bains est inadaptée (accès à la baignoire difficile, robinetterie peu maniable, rangements mal disposés, sol glissant, etc.). Quelques travaux peuvent suffire à rendre la salle de bains agréable et facile d’utilisation :- Installer des barres d’appui murales près de la baignoire ou de la douche pour pouvoir prendre appui.- Equiper la douche d’un siège pour éviter de se fatiguer en restant debout le temps de la toilette.- Faire surélever les W.C. pour se relever aisément. - Utiliser des mitigeurs thermostatiques afin d'éviter les risques de brûlure et faire des économies d’eau. - Placer un revêtement antidérapant au fond de la douche ou de la baignoire.

Aménager la cuisine

La cuisine est un lieu potentiellement dangereux. Les risques de brûlure, de coupure, etc., y sont en effet nombreux. Certaines adaptations permettent de la rendre plus sûre et plus facile d’utilisation : - Un plan de travail suffisamment grand ainsi que des placards accessibles rendent la préparation des repas moins fatigante.- L’installation de prises de courant nombreuses et bien localisées facilite l’utilisation des appareils ménagers. - Une plaque de cuisson dotée d'un dispositif de sécurité (coupure automatique du gaz, contrôle de la chaleur pour les plaques électriques) évite les accidents. Une plaque à induction du fait de ses nombreux avantages est à privilégier.

Réorganiser la chambre pour un apport en confort continu

La retraite est là, vous allez pouvoir vous reposer dans la journée et passer du temps dans votre chambre. Des aménagements simples peuvent rendre cette pièce plus confortable et plus sécurisée : - Installer des volets électriques qui se manipulent aisément. - Prévoir une bonne isolation thermique et acoustique (fenêtres à double vitrage) pour vivre en toute quiétude sans pollution extérieure.- Surélever le lit pour se lever facilement. Il existe des plots rehausseurs, très discrets, qui vous permettent de conserver votre literie.- Equiper la chambre d’un téléphone afin de garder le contact avec ses proches, tout en évitant d’avoir à se déplacer pour répondre aux appels. - Aménager un dressing pour que vos vêtements soient facilement accessibles. Installer des rangements aux tiroirs peu profonds et des portes coulissantes.