fbpx

Quel est le rôle et comment intervient l’AMO dans le parcours Ma Prime Adapt ?

Différents intervenants assurent le bon déroulement du parcours Ma Prime Adapt. Parmi ces derniers, l’assistant à maîtrise d’ouvrage habilité autonomie (AMO) joue un rôle essentiel, et accompagne les usagers du début du parcours jusqu’à la réception de l’aide financière. Nous vous expliquons plus en détail en quoi consiste le rôle de l’AMO, qui peut bénéficier de l’habilitation AMO, tout en vous présentant les interventions de l’AMO dans le parcours Ma Prime Adapt.

Ma Prime Adapt : un nouveau dispositif pour accompagner l’adaptation des logements au vieillissement

Une nouvelle aide financière développée pour les seniors voit le jour à la date du 1er janvier 2024, Ma Prime Adapt. Ce dispositif a pour but d’accompagner l’adaptation des logements au vieillissement en regroupant les trois anciennes aides nationales en une aide unique, pour un maximum de clarté pour l’usager. 

L’adaptation du logement au vieillissement devient l’un des enjeux majeurs pour les français, le “bien vieillir à domicile” étant une préoccupation grandissante depuis quelques années. En effet, alors que 35 % des français auront plus de 60 ans en 2050, seulement 6 % du parc de logements s’avère adapté au maintien à domicile des seniors. Chaque année, 12 000 chutes mortelles sont signalées, d’où l’importance d’améliorer l’accès aux travaux d’adaptation des logements au vieillissement.

Les différents intervenants dans le parcours Ma Prime Adapt’ : Le rôle clé de l’AMO

Pour le bon déroulement du parcours Ma Prime Adapt, différents intervenants peuvent accompagner les usagers. Parmi ces derniers, l’intervention d’un ergothérapeute est possible, bien qu’elle ne soit pas obligatoire. Ce professionnel peut être présent lors du diagnostic logement autonomie, bien qu’il ne puisse être seul, la présence de l’AMO étant obligatoire pour le bon déroulement du dispositif. Outre les artisans qui interviendront dans le cadre des travaux d’adaptation à réaliser dans le logement, c’est donc l’AMO qui tient le rôle central dans le parcours de demande et d’obtention de l’aide Ma Prime Adapt.

Le parcours Ma Prime Adapt repose en effet sur deux éléments obligatoires : l’accompagnement par un AMO, ainsi que la réalisation d’un diagnostic logement autonomie qui permet de déterminer les besoins du ménage et de développer un projet adapté à ces besoins, en réorientant les seniors vers les acteurs adaptés lorsque cela est nécessaire. L’AMO propose différentes missions d’accompagnement à l’usager, parmi les suivantes : 

  • Il met en place un accompagnement du ménage pour la construction du projet Ma Prime Adapt, et aide à monter un dossier administratif qui prend en compte les besoins et les ressources du ménage pour assurer que le projet soit compatible avec leurs finances.
  • Il a le rôle d’informer l’usager concernant ses droits au sujet de l’adaptation du logement, et doit l’orienter vers les acteurs susceptibles de répondre à ses autres besoins.
  • L’AMO doit conseiller le bénéficiaire lors de la réalisation des travaux et tient le rôle d’un tiers de confiance par rapport aux artisans.
  • Il dispose de connaissances sur le tissu local d’artisans, de réseaux d’information et d’évaluateurs.
  • Il doit rassurer et sécuriser le demandeur tout au long de la démarche.


C’est aussi l’AMO qui prend en charge le diagnostic du logement, de manière à établir un projet de travaux adaptés aux besoins du demandeur.

Qui peut obtenir l’habilitation AMO ?

Pour prendre le rôle d’AMO, il faut être un opérateur agréé ou habilité, et être en capacité de délivrer l’ensemble de la prestation, tant d’un point de vue administratif, financier que technique. Cela concerne les architectes ou les techniciens expérimentés, qui disposent d’une formation dans le domaine de l’adaptation du logement aux besoins des personnes âgées et handicapées pour la réalisation du diagnostic logement.

Le prestataire de la mission d’AMO peut disposer d’un agrément national CCH selon l’article L. 365-3, valable sur 5 ans. Il peut aussi présenter une habilitation Anah s’il ne peut prétendre à l’agrément CCH. Le principal critère qui permet d’accorder l’habilitation est un critère de compétence, le prestataire devant démontrer ses compétences professionnelles pour réaliser la mission. Il existe une habilitation Anah nationale et départementale.

Le déroulement de l’intervention de l’AMO

Le demandeur peut choisir différents types d’accompagnement, délivrés par l’AMO. Il existe l’option de l’AMO socle, qui comprend l’accompagnement en point de contact, la définition du projet et des travaux, et la vérification du dossier. L’AMO complet comporte également la gestion de l’ingénierie financière, le suivi des travaux et la clôture des travaux. Il peut être complété par les services d’un ergothérapeute.

Pour rappel, l’intervention de l’AMO est obligatoire pour les demandeurs de Ma Prime Adapt. L’AMO prendra en charge la visite à domicile, qui devra se dérouler en présentiel. Pour toute question complémentaire concernant le rôle de l’AMO ou le déroulement de la procédure MPA’, n’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillers.

CTA : Contactez un conseiller DometVie pour échanger sur votre projet d’aménagement du logement

Ça pourrait également vous intéresser...

Z

Contactez-nous,
nous sommes là pour vous accompagner !

DOMetVIE vous accompagne dans vos démarches. Remplissez ce formulaire pour être contacté par un de nos conseillers.

*Obligatoire